Blog
01/04/2021

Portrait de Florence Sarfati, fondatrice du concept store Les Jours de Soleil à Rueil-Malmaison

·        Qui êtes-vous ?

Je m’appelle Florence Sarfati. Depuis 2015, je suis la fondatrice et gérante du concept store Les jours de soleil… situé à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine). Il s’agit d’une boutique de décoration et d’accessoires pour les enfants et les parents dans l’air du temps.

 

·        Que faisiez-vous avant de lancer votre marque/votre boutique ?

J’ai travaillé 20 ans dans de grands groupes médias à des responsabilités marketing, éditoriales et commerciales.

 

·        Pourquoi avez-vous décidé de changer de vie/ de vous reconvertir ?

J’ai passé de très belles années en entreprise mais les 2 dernières années ont été sans saveur. Je ne comprenais plus ce que je faisais là. Rien de très original finalement : à 40 ans, de retour de congé maternité, j’étais en quête de sens ! Après un coaching professionnel, j’ai pu identifier 3 de mes moteurs principaux : une grande sensibilité aux objets, un besoin de créer du lien avec des gens dans la vraie vie et l’envie d’animer un lieu. La création d’une boutique cochait toutes ces cases.

 

·        Qu’est-ce-que vous préférez dans votre boutique ?

J’aime l’univers doux et poétique que j’y ai créé et le fait que ce sentiment soit partagé par ma clientèle. Je m’y sens pleinement moi-même.

Le marché des produits lifestyle est si dynamique que de nouveaux créateurs et de nouveaux produits apparaissent tous les jours. C’est un plaisir de travailler avec ces talents.

Ma clientèle de centre-ville est fidèle, elle est principalement composée de mamans avec lesquelles nous créons du lien autour de la maternité, de l’éducation et de la parentalité au sens large, et tout cela, avec bienveillance. Au-delà de la vente, les discussions sont nourries, enrichissantes et positives. J’aime tout particulièrement ces échanges qui sont bien plus puissants qu’une carte de fidélité !

                                                                                                                                                                           

·        Qu’est ce qui vous a donné envie de rejoindre le programme d’accompagnement ?

Avant la création de la boutique, j’ai moi-même suivi une formation d’une grande utilité dédiée à l’entrepreneuriat. Une spécialisation « Création de commerce » m’aurais permis d’éviter certains écueils. Par ailleurs, le métier est bien plus complet que ce qu’il laisse paraître, c’est un vrai job de Chef d’entreprise qui nécessite une grande polyvalence : de la stratégie au merchandising en passant par le sourcing, les achats et la création d’offres commerciales. J’ai envie de promouvoir ce métier qui me semble parfois sous-estimé au regard de la pluralité des compétences qu’il nécessite.

Et puis, c’est simplement dans ma nature, j’aime accompagner, transmettre et partager mon expérience.



Facebook     l     Instagram     

Portrait d'Emeline Jourdain, fondatrice de l'épicerie BLV : Bio Local Vrac

Portrait de Chloé Tenailleau, co-fondatrice de la superbe épicerie zéro déchet "Le P'ti Bocal Sablais" aux Sables d'Olonne

Portrait de Pascal Martinsky, fondateur de la boutique de chaussures et accessoires "Own History" à Dourdan

Portrait d'Alexandre Halpérin, fondateur d'Aulne Retail Conseil et mentor de notre programme