Blog
13/04/2021

Portrait de Carole Bergé, fondatrice de l'épicerie "Esprit Vrac" à Aigrefeuille d'Aunis

Qui êtes-vous ?

Je m'appelle Carole, j'ai  46 ans, et je suis gérante de l'épicerie ESPRIT VRAC situé à Aigrefeuille d'Aunis, en Charente Maritime (17) que j'ai ouvert le 30 janvier 2020. Il s'agit d'une épicerie de produits alimentaires bio et vendus en vrac, produits cosmétiques, d'entretien et accessoires zéro déchet.

 

Que faisiez-vous avant de lancer  votre épicerie ?

J'ai travaillé 18 ans au sein d'un organisme de la sécurité sociale, en étant tout d'abord comptable puis inspecteur. 

 

Pourquoi avez-vous décidé de vous reconvertir ?

J'ai toujours eu l'envie de créer ma propre entreprise depuis la fin de mes études. Mais à cette époque, sans expérience, sans argent, peu de choses possibles. Donc j'ai travaillé dans différents domaines jusqu'à ce que je trouve enfin ma voie, celle qui correspondait le mieux à ma vie personnelle. Étant moi-même consommatrice de produits bio et de plus en plus sans emballage, j'ai voulu aller plus loin en proposant des produits de qualité et sans emballage superficiel aux clients. Sensible à la pollution actuelle sur notre belle planète, trop de plastique, trop de choses inutilement achetées, la surconsommation....  et allier mon travail à mes conviction.

J'ai donc commencé à en discuter avec ma famille, certains collègues proches de mon idée et de fil en aiguille, j'ai fait des formations, des recherches qui m'ont pris de plus en plus de temps jusqu'au jour ou j'ai enfin pris la décision de tout quitter pour monter mon épicerie. 

 

Qu’est-ce-que vous préférez dans votre épicerie ?

Ce que j'adore vraiment dans mon épicerie c'est l'ambiance. Les clients, qui deviennent un peu plus que des clients, s'y sentent comme chez eux, se sentent à l'aise et j'ai l'impression que lorsqu'ils passent la porte, leurs soucis restent dehors et profitent pleinement de la bonne humeur et de la chaleur humaine qui y règne. Les clients discutent entre eux, échangent sur leurs recettes maison, sur tout, sans même se connaître. J'adore ! Je les regarde discuter, échanger, c'est le top ! 

 

Qu’est ce qui vous a donné envie de rejoindre le programme d’accompagnement ?

Je suis moi même accompagné par un tuteur, le temps d'un prêt d'honneur et je vois bien que c'est utile. Le fait d'être entrepreneur, il faut avoir toutes les casquettes, comptable, gestionnaire, "commerciale"...  et ce n'est pas facile tous les jours, surtout à s'organiser. Si je peux aider quelqu'un à mon tour, ça serait avec plaisir. Et on en apprend tous les jours, et c'est toujours enrichissant et de rencontrer de nouvelles personnes.

 

facebook : Esprit Vrac d'Aigrefeuille

Instagram : esprit_vrac

 

Portrait de Chloé Tenailleau, co-fondatrice de la superbe épicerie zéro déchet "Le P'ti Bocal Sablais" aux Sables d'Olonne

Portrait de Pascal Martinsky, fondateur de la boutique de chaussures et accessoires "Own History" à Dourdan

Portrait d'Alexandre Halpérin, fondateur d'Aulne Retail Conseil et mentor de notre programme

Portrait de Vanessa Brard-Guignard, fondatrice et gérante de l’épicerie fine/salon de thé « L’EPICERIE maison fondée en 2002 » à Niort