Blog
23/04/2020

Ouvrir un commerce : comment choisir le bon emplacement et trouver mon local ?

 

  1. « J’ai trouvé un local commercial disponible : Comment faire pour m’assurer que ce soit le bon ? »

  2. « Je n’ai pas encore trouvé de local commercial disponible : Quelles sont les bonnes pratiques à avoir pour rendre ma recherche efficace ? »

 

 Comment choisir le bon emplacement pour son commerce ? 

 Choisir votre emplacement est un élément clé de succès pour la réussite de votre commerce. 

 

 

« J’ai trouvé un local commercial disponible : Comment faire pour m’assurer que ce soit le bon ? »

 

 

Vous connaissez peut-être tous le fameux adage qui existe depuis des décennies qui consiste à dire qu’il y a trois règles pour la réussite de son commerce « l’emplacement, l’emplacement, l’emplacement ». C’est vrai mais l’emplacement n’est plus le seul critère à prendre en compte !

Alors comment bien choisir votre futur local commercial ? Comment trouver cet emplacement pour votre commerce de proximité et quels sont les points clés à vérifier ? Nous vous aidons avec les 5 critères clés à prendre en compte pour choisir votre futur local commercial. 

Pssst… Dans notre programme d’accompagnement Les élévateurs, nous vous aidons plus amplement à trouver le bon emplacement commercial que ce soit pour un concept store, un commerce de proximité, un magasin... 

 

1er critère : vos futurs clients. Qui sont-ils ? Le quartier, la rue que vous allez choisir doit correspondre à l’environnement socio-démographique (revenus, âge, sexe) qui correspond à votre concept de boutique. Que ce soit pour un magasin de chaussures, de déco… Pensez bien à vos futurs clients, où se trouvent-ils ? Votre commerce de proximité vise à attirer les étudiants, les familles, les étudiants… 

2ème critère : le flux de visiteurs. Vous avez besoin d’un emplacement commercial qui soit fréquenté pour attirer vos futurs clients. Attention, ce flux doit être qualifié et correspondre à votre boutique. Vous avez besoin de vendre vos produits la semaine, le week-end, à la pause déjeuner… Pour cela, MyTraffic, partenaire de notre programme a développé l’outil Rooftstreet permettant de cartographier les flux piétons dans telle ou telle rue.

3ème critère : la zone concurrentielle. Qui sont les commerçants voisins ? Leurs clients correspondent-ils à votre cible ? Aux utilisateurs que vous visez ? Vous visez une cible de personnes âgées mais tous les commerces implantés s’adressent à des étudiants, ce n’est donc certainement pas le bon endroit pour choisir votre futur emplacement. Idem pour les prix pratiqués, si vous avez par exemple un positionnement haut de gamme, n’allez pas dans un quartier ou les commerces ont des offres bas de gamme.

4ème critère : l’aménagement de votre lieu. Il faut que l’espace de votre emplacement commercial corresponde à votre boutique. Pas trop grand ou trop petit, votre lieu doit s’adapter à votre commerce et non le contraire. Avant même de vous lancer dans votre recherche de local commercial, nous vous conseillons de déterminer quelle surface vous faudra-t-il dans votre point de vente en fonction du nombre de produit que vous souhaitez proposer à votre clientèle, etc.  Aussi, vous pourrez définir si vous préférez acheter ou louer un local commercial. Avec notre partenaire Snapkey, la recherche d’un bail commercial est un jeu d’enfant 😉

5ème critère : le budget que vous vous êtes fixé dans votre modèle économique. Ne soyez pas trop gourmand, si vous ne souhaitez pas vous mettre dans le rouge ! Comme nous vous le disons plus haut, l’emplacement n’est plus le facteur le plus déterminant pour la réussite de votre commerce. Même si celui-ci reste important pour l’avenir de votre boutique, il est maintenant possible de combler un manque de visibilité via des actions marketing fortes. Si votre cible ne vient pas à vous naturellement, alors communiquez avec elle sur les réseaux, organiser des évènements : ateliers, ventes privées, etc. Mettre en place une stratégie marketing de qualité vous permettra d’emménager dans un local commercial moins onéreux. 

 

Conseil : Maintenant que vous connaissez les 5 critères clés d’un bon emplacement, place à l’enquête terrain : rendez-vous sur votre zone de chalandise et observez si le local que vous ciblez répond à ces critères. 

 

Comment trouver mon local commercial ? 

 

 

 « Je n’ai pas encore trouvé de local commercial disponible : Quelles sont les bonnes pratiques à avoir pour rendre ma recherche efficace ? »

 

 

Dans un premier temps, il vous faut déterminer votre zone de chalandise, pour cela, une étude de marché est nécessaire. La réalisation de cette dernière vous permettra en effet de déterminer les caractéristiques clés de votre cible, de déterminer différentes zones de chalandise propices au développement de votre activité et de tester ces dernières en se rendant sur le terrain et en questionnant votre cible afin de déterminer l’intérêt qu’elle porte à votre projet. Nous avons consacré un article entier sur les différentes étapes de réalisation d’une étude de marché, rendez-y vous. 😉

Une fois que vous avez une short-list des quartiers qui correspondent le mieux à votre concept, il vous faudra alors trouver la perle rare que sera votre futur local commercial. Voici plusieurs pistes à explorer (pour les chanceux qui suivent notre programme, nous les mettons en relation avec nos partenaires de confiance Semaest, GIE…) :

 

Le bouche à oreille, en réalisant votre enquête terrain, vous avez peut-être sympathisé avec des commerçants qui peuvent être au courant des locaux commerciaux disponibles. Votre entourage aussi pourrait entendre parler d’opportunité, n’hésitez donc pas à en parler et communiquer autour de vous pour leur dire que vous êtes à la recherche de votre futur emplacement.

Les journaux de votre région dans la rubrique « petites annonces », en revanche il faudra vous armer de patience. Ce n’est pas la solution la plus rapide.

Des sites comme Le Bon Coin, Particuliers à particuliers, BureauxLocaux peuvent aussi être un bon moyen pour trouver votre futur local. Pour ne pas vous perdre sur la toile, mettez-vous des alertes et soyez attentif à votre boîte mail.

Les agences immobilières, une bonne source d’information mais celles-ci peuvent s’avérer très coûteuse. 

La CCI de votre région, publie régulièrement les locaux disponibles dans votre ville.

Une fois le local trouvé, vous devez passer par différentes tâches administratives pour formaliser la location du contrat commercial entre le propriétaire et vous-même (pas de porte, droit au bail ou bail commercial) ou l’achat (cession d’un fonds de commerce).

 

JeSuisEntrepreneur.fr : Devenir entrepreneur n’a jamais été aussi simple

Portrait de Géraldine Bal

Place au local avec Tudigo

Portrait de Andréa